Accueil
HISTORIQUE

HISTORIQUE

Depuis sa création, l’Eglise de Dieu a toujours attaché une importance capitale à la formation, notamment pour éviter certaines dérives doctrinales qu’elle a connues dans les années 1900. En effet, suite à une crise interne vécue pendant ces années, l’Eglise connue sous le nom d’Union Chrétienne, changea de nom pour devenir « Eglise de Sainteté » de Camp Creek en 1902 avant de devenir « Eglise de Dieu » cinq ans plus tard. En Europe, cette exigence de formation s’est concrétisée par la création, en 1958, de l’European Theological Seminary (ETS), basée en Allemagne et essentiellement destinée aux pays de l’Europe de l’Ouest, ainsi que des pays méditerranéens et du Moyen-Orient. Cependant, l’enseignement était seulement dispensé en anglais et en allemand. Et d’autre part, le Séminaire vise la formation des pasteurs et des responsables et n’a pas de vocation universitaire.

En Belgique, l’expansion rapide de l’Eglise de Dieu à travers le pays a nécessité une formation au Ministère pastoral pour assurer une qualification suffisante aux pasteurs. Ce besoin a rencontré la vision du leader de l’Eglise de Dieu en Belgique.

Pour combler le vide d’institution de formation dans les communautés francophones de cette partie du monde, pour donner une portée universitaire à cette formation, il a été décidé de créer la Faculté de Formation Théologique de Bruxelles (FFTB), lors de la retraite sur le leadership tenue à Kniebis en Allemagne du 14 au 16 juillet 2009.

Cette Faculté de Formation Théologique de Bruxelles est, comme l’ETS, rattachée à l’Université Lee de l’Eglise de Dieu (Cleveland, Tennessee).